maroc , tourisme maroc

Meilleurs attractions touristiques à Marrakech 2019

Le Jardin Secret :




Le Jardin Secret est formé de deux ensembles bien distincts, chacun d’entre eux étant considéré comme un riad.

Entouré de hauts murs sans fenêtres, le riad, de plan rectangulaire, s’articule autour d’un vaste jardin.

Au centre de ce dernier, que le croisement de deux allées surélevées divise en quatre parterres, s’élève une vasque en marbre.

Les pavillons du Jardin Secret, précédés par des portiques à arcs brisés et à linteaux en bois, ont des plafonds aux poutres apparentes, des portes à deux battants et des fenêtres basses.

Les espaces verts du Jardin Secret sont aujourd’hui répartis en jardin exotique et en jardin islamique.


Le Jardin Majorelle :





Le Jardin Majorelle, qui se déploie sur 9000 m2 aujourd’hui, est l’un des jardins les plus enchanteurs et mystiques du Maroc.

La beauté de ses plantes exotiques comme l'inventivité de leur agencement font de ce lieu, une invitation à la contemplation.

Ce havre de paix et de verdure fut créé dans les années 1920 par le peintre français Jacques Majorelle, botaniste et grand amateur de la flore marocaine.

En 1980, Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, qui ont découvert le Maroc en 1966, rachètent le Jardin Majorelle pour le sauver d’un projet de complexe hôtelier qui envisageait sa destruction.


Le palais de la Bahia :





Il est un des chefs-d’œuvre de l’architecture marocaine, un des monuments majeurs du patrimoine culturel du pays et un des principaux lieux de tourisme au Maroc.

la palais est ouvert à la visite, à des concerts de musique arabo-andalouse et à des expositions d’art.

le palais est constitué d’environ 150 pièces richement décorées de moucharabiehs, de marbre, de sculptures et peintures sur bois de hêtre et de cèdre, de stuc, de zellige, des premiers vitraux du Maghreb, abritées dans des bâtiments hétéroclites, sans ordre établi, organisés autour de nombreux patios / jardin islamique verdoyants et rafraîchissants planté d’orangers, de bananiers, de cyprès, d’hibiscus et de jasmins et irrigué par des khettaras …


La place Jemaa el Fna :





La place Jemaa el Fna est un lieu incontournable de Marrakech. le véritable spectacle ne débute que plus tard, vers la fin de l'après-midi (à partir de 17h, c'est idéal).

C'est à ce moment-là qu'apparaissent les danseurs gnaouas, ces descendants des esclaves noirs de Guinée, et que les acrobates d'Amizmiz viennent exécuter leurs pyramides humaines et leurs pirouettes spectaculaires de derviches, pour le plus grand plaisir des badauds attroupés.

La place devient alors une monumentale scène de théâtre où chaque acteur prend place au centre d'un cercle formé par les spectateurs, la haqla, béni par un saint !

C'est l'heure de regarder les écrivains publics, accroupis à l'ombre de leurs parapluies noirs, peiner sur leurs travaux, de muser parmi les bateleurs, d'écouter les conteurs vous parler des djinns qui planent sur les minarets de la ville ou encore évoquer les fabuleux trésors des anciens sultans trésors cachés dans des riads abandonnés de la médina , de se faire conter la bonne aventure par des diseuses voilées.



Musee Yves Saint Laurent Marrakech :




A l’intérieur, une partie de la collection de la Fondation "Pierre Bergé-Yves Saint Laurent", qui comprend des vêtements et des accessoires de haute couture, ainsi que des dessins et objets divers, est mise en valeur dans un espace d’exposition permanente de 400 m2.

On y découvre ainsi les premiers smokings noirs, la cape Bougainvillier inspirée par le jardin Majorelle, les vestes brodées Van Gogh, la célébrissime robe Mondrian… Pour mieux apprécier ces merveilles, le visiteur est plongé dans le noir et guidé par une scénographie originale signée Christophe Martin.

Le bâtiment abrite également une salle d’exposition temporaire de 150 m2, un auditorium de 130 places, une boutique-librairie, un café-restaurant doté d’une terrasse et d’une bibliothèque de recherche.

Celle-ci compte quelque 5 000 ouvrages dédiés à l’œuvre d’Yves Saint Laurent et à la mode, mais aussi à la littérature, la poésie, l’histoire et la géographie andalou-arabes, la botanique, la culture berbère.


la médersa Ben Youssef :




la médersa Ben Youssef, une des plus grandes médersas du Maghreb, est l’un des monuments historiques les plus remarquables de Marrakech et mérite sans conteste votre visite.La porte d’entrée de la Medersa donne d’abord sur un long couloir fermé décoré de mosaïques et de poutres sculptées, assez sombre car il n’est éclairé que par des puits de lumière assez espacés.

La Medersa est ouverte tous les jours de 9h30 à 18h, et seulement jusqu’à 15h d’avril à septembre. Elle est fermée le 1er mai et les jours de fêtes religieuses.L’entrée vous en coûtera 40 Dhs par personne.


Jardin Anima :





Le jardin paradisiaque de l'artiste universel André Heller propose une nouvelle et magnifique curiosité proximité de la ville de Marrakech.

Situé 27 km hors de la ville, dans la vallèe d'Ourika.


la mosquée Koutoubia :




l'une des mosquées les plus emblématiques du Maroc. son architecture est représentative de l'art des Almohades.

Son minaret mesure 69 mètres de haut, elle compte 17 nefs et son décor extérieur est très sobre malgré les quelques ornements. Le minaret - surmonté de trois boules en cuivre doré - est d'ailleurs l'élément le plus décoré de la Koutoubia.Et pour cause : le minaret a été construit plus tardivement et n'a donc pas été aussi influencé par l'architecture austère des Almohades.

Le bâtiment a été restauré dans son intégralité dans l'esprit des plans d’origines, dans les années 1990 et son immense minaret réapparaît aujourd'hui dans toute sa beauté.


Maison de la Photographie :





Ce joli dar vous propose de plonger dans la vie quotidienne des Marocains entre 1870 et 1950, entre portraits d'habitants et scènes de vie.

Des expositions thématiques fascinantes sont organisées dans la maison de la Photographie, mais aussi dans les écoles et diverses institutions culturelles.

Le musée possède également une superbe terrasse avec vue imprenable sur la Medina de Marrakech.