maroc , tourisme maroc

La route entre Marrakech et Merzouga en passant par Ouarzazate est l’un des plus beaux circuits à faire en roadtrip au Maroc

La route entre Marrakech et Merzouga en passant par Ouarzazate est l’un des plus beaux circuits à faire en roadtrip au Maroc. Parsemée de centres d’intérêt, cette route va vous faire voyager dans la nature et dans le temps. Entre montagnes, palmeraies, vallées, kasbahs et villages aux traditions ancestrales, vous serez totalement éblouie par ce circuit à faire en voiture en prenant tout son temps.

Le col de Tizi-n-Tichka :






Entre Marrakech et Ouarzazate, cette route vertigineuse traverse les plus beaux paysages du Haut-Atlas sur près de 200 km. La nature et les couleurs du paysage changent tout au long du trajet, la région de Tizi n’Tichka offre aux promeneurs une richesse naturelle très surprenante, et de nombreuses possibilités de randonnées.
Le col de Tizi-n-Tichka. Barrières montagneuses, influences méditerrannéenne et océanique, bordure désertique: le Maroc jouit de multiples climats. Si les températures restent douces en bord de mer, l'intérieur du pays subit davantage les variations saisonnières.


La Vallée d’Ounila :






La Vallée d’Ounila, dans le Sud du Haut Atlas, offre un concentré de paysages spectaculaires, parsemé de villages berbères et de Kasbahs. est incluse dans les oasis du sud marocains qui sont considérées comme Patrimoine de l’Humanité, grâce à l’abondance de gisements géologiques et minéraux qui s’y trouvent. Elle est habitée par des descendants de tribus berbères et se démarque par ses palmeraies, ses sources, son artisanat et ses moussems.

Kasbah de Telouet :






C’est une kasbah perdue dans les hautes vallées de l’Atlas où le temps semble s’être arrêté depuis plus d’un demi-siècle. Pour remonter l’horloge, il faut s’engouffrer dans l’ombre de ses murs épais où sommeillent les souvenirs fantomatiques des derniers seigneurs de l’Atlas. Leurs réveils propulsent le voyageur entre enchantement et désenchantement… Avis aux amoureux de culture et de pierres bavardes !
Une imposante porte en bois massif s’ouvre sur une cour pavée surmontée d’un balcon qui tenait lieu de cour d’honneur. Le guide de la kasbah affirme que Winston Churchill et Ernest Hemingway ont assisté ici à des représentations folkloriques.

les grottes de Tazleft :






Il s’agit d’une série de cellules alignées . L’accès au grenier est extrêmement difficile. Un de ces greniers de falaise est encore accessible par un dangereux sentier de chèvre. Il comporte quelques 60 cellules réparties en trois galeries sur deux niveaux. Un couloir d’accès rectiligne, perpendiculaire à la falaise, taillé à l’horizontale dessert de part et d’autre un nombre égal de cellules. La beauté et la quiétude de cet endroit sont indescriptibles.

La kasbah de Tamdaght :






la kasbah de Tamdaght se trouve dans un site dont la beauté est époustouflante.
On peut visiter la citadelle et ses jardins pour une somme modique. Isolée, on la voit de loin dans la plaine. Elle fait un très beau but de balade pour une journée.
Toute la kasbah ne peut pas être visitée, mais vous pouvez vous promener dans les ruelles du petit village, et admirer le panorama.


Le Ksar Ait Ben Haddou :






Le Ksar Ait Ben Haddou est surnommé le Mont Saint Michel des Chleuhs, peuple berbère du sud-ouest du Maroc.
Situé à 30 kilomètres au nord d'Ouarzazate, le Ksar d'Ait Ben Haddou est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1987.
un groupe de bâtiments de terre entourés de hauts murs, est un habitat pré-saharien traditionnel. Les maisons se rassemblent dans les murs de défense, renforcés par des tours d'angle. Ait-Ben-Haddou, dans la province d'Ouarzazate, est un exemple frappant de l'architecture du sud du Maroc.

Les studios de cinémas de Ouarzazate :






Depuis les années 1960, la région de Ouarzazate est très prisée par les réalisateurs. La diversité des paysages, la diversité ethnique, la lumière exceptionnelle, une main d’œuvre locale disponible, tous ces éléments font de Ouarzazate l’un des lieux les plus désirés du Maroc par les cinéastes. 3 grands studios de cinéma à Ouarzazate, Kanzaman, les Studios Atlas et les Studios CLA accueillent les visiteurs qui veulent replonger dans les décors de leurs films préférés.

L’oasis de Fint :






Vous rêvez de découvrir d’autres horizons, loin du tourisme de masse, de vivre le pays intensément, autrement, de partager des moments inoubliables à deux, avec vos proches ou vos amis, de contempler des paysages grandioses, d’apprendre à connaître ou à mieux connaître le Maroc et ses coutumes, son hospitalité légendaire, ses délices culinaires…
A une quinzaine de kilomètres de Ouarzazate se trouve la légendaire Oasis de Fint.
N’hésitez pas de nous rendre visite à l’oasis de Fint, laissez vous guider par l’esprit de la découverte de l’homme et la nature. De merveilleux moments vous attendent dans notre petit monde cachant des secrets de la vie rurale réelle.


Kasbah de Skoura :






Kasbah de Skoura est un ensemble fortifié, construite avec des matériaux locaux et parfaitement adaptée au climat. Ce sont de majestueuses forteresses de terre rouge ou ocre, qui ressemblent à des chateaux de terre, généralement isolées mais situées en hauteur, avec une tour de guet afin de surveiller les vallées en contrebas.


La Vallée des Roses :






La Vallée des Roses est située aux pieds du Haut-Atlas marocain, à la jonction de la Vallée du Dadès. Elle est irriguée par la rivière Asif M'Goun et Kelaat M'Gouna en est l'accès principal. Elle pourrait également s'appeler "vallée rose" à cause de la couleur de sa terre. Paysages magnifiques.


Gorges du Dadès :






La vallée des gorges du Dadès, longue de 25 km, est l’une des plus intéressantes du Sud marocain. Les paysages sont splendides, les habitations se confondent avec la roche et l’oued Dadès se déroule doucement depuis les hauts plateaux calcaires.


Palmeraie de Tinghir :






La palmeraie s’étendant depuis les gorges du Todra jusqu'au sud-est de Tinghir sur une trentaine de kilomètres, elle présente des visages variés, bordés parfois de falaises sur lesquelles trônent d’anciens villages de pisé diversement habités et partiellement en ruine, de bois d’oliviers, de bosquets de dattiers entrecoupés de parcelles céréalières ...


Gorges de Toudra :






à 160 km d'Erfoud, commence la vallée de l'oued Todra, sur une longueur de 50 km. La vallée est entourée d'un paysage montagneux digne des westerns américains ou de Sergio Leone. La route serpente à travers les sierras en surplombant la magnifique oasis de l'oued Todra. Les palmiers entourent les cultures maraîchères et les champs de blé et d'orge.
Les falaises atteignent 300 m de hauteur. Une auberge permet de se restaurer et de loger dans les gorges, elle est baignée par la lumière du soleil car située dans la partie la plus large du canyon du Todra. De nombreux sportifs s'installent ici, pour escalader les parois rocheuses.


Village d'Imilchil :






La région d’Imilchil est une vallée de montagnes, située à une altitude moyenne de 2’300 mètres, dans la partie septentrionale du Haut Atlas marocain.
La région d’Imilchil est devenue relativement plus accessible qu’auparavant suite à la construction de routes goudronnées en direction de Khénifra ou de Beni Mellal par Aghbala au Nord, ou en direction d’Errachidia par Rich à l’Est. La voie de liaison avec Tinghir avec le versant Sud des montagnes du Haut Atlas, est presque finie. Celle en direction de Midelt par Cirque de Jaafar est encore à l’état de pistes.
La langue parlée par les habitants d’Imilchil et dans toute la vallée en géneral est le tamazight, l’arabe est la langue officielle enseignée à l’école et employée dans les lieux administratifs et parfois dans les circuits commerciaux. En tant que religion des Ait Hadidou, l’islam est parfaitement intégré à leur mode de vie.


Erfoud :






En plein cœur du désert, ce charmant petit village sommeille aux pieds du Haut-Atlas, sur la route des mille kasbahs. Le site d’Erfoud est un point de départ idéal explorer le désert marocain, où vous découvrirez des paysages extraordinaires !Erfoud possède un important souk et marché, à côté de la place centrale qui constitue le centre de la ville, à proximité du fleuve.


Merzouga :






Les dunes de Merzouga est niché dans le désert marocain, Merzouga est réputé pour ses immenses dunes de sable. La région Drâa-Tafilalet, la province Errachidia. De nombreuses activités s’offrent à vous. Balade à dos de dromadaire, quad sur les dunes, nuit sous le ciel étoilé, randonnée dans le désert pour admirer la beauté et la couleur changeante des dunes. Pas de doute, si vous aimez l’aventure, Merzouga est l’endroit parfait.


Erg Chebbi :






L’erg Chebi est un ensemble magnifique et inoubliable de dunes aux couleurs orange ocre. Un erg se constitue dans une cuvette par l’accumulation de débris qui ont été transportés par les oueds. Faire le tour d’erg Chebbi vous permettra d’apprécier au mieux ce gros tas de sable de 27 km de long et 7 km de large. Mais attention, vous risquez d’être noyé dans une vague de touristes, particulièrement au coucher du soleil.